MARINES/ABSTRAITS

TOILES MARINES et ABSTRAITES

quand un peintre travaille sur place (ce qui a été mon cas plusieurs années, )

dans un port, suivant que'il se tourne face maisons  ou à l'opposé qu'il

porte son regard vers l'horizon marin, comme pour chacun de nous,

son esprit, son feeling, s'orientent  instantannément vers deux univers

complètemnt opposés  dans tous les sens du terme y compris dans

ce rapport au monde qui nous entoure et dans la (les) philosophie qu'il nous

suggère, tirant notre spiritualité vers les nuages d'une main, et nous

scotchant les pieds au sol de l'autre................la peinture n'est rien que

l'expression de ce que nous avons dans la tête.

 

Repro

 

Esp

 

Esp           Esp

 

Repro

 

Esp

 

Esp

 

Rst

 

41212

 

2445bb

 

 

3bnnb

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires (4)

Buet Marie-Paule
  • 1. Buet Marie-Paule | 29/05/2019
Bonjour,
Chez des amis d'Orcines(membres du "groupe des Auvergnats" ) , j'ai pu admirer 2 de vos toiles (maisons sur le port)
Cet été, nous serons un groupe d'amis, franco-allemands réunis une semaine au Guilvinec pour fêter les 80 ans de l'un d'entre nous.
Cet ami de longue date, originaire de Basse-Saxe, a choisi la Bretagne pour cette occasion et c'est pourquoi j'aimerais vous contacter pour me renseigner de vive voix si possible, sur vos œuvres actuelles et vos prix. Est-ce possible de vous joindre au 0296232444?
En vous remerciant pour votre réponse,
MP Buet.
philippe moreau
  • 2. philippe moreau | 04/04/2019
je tombe sur ton site et (re) découvre ta pate : bravo Charles
LALLEMAND claudie
  • 3. LALLEMAND claudie | 20/03/2014
C'est toujours un plaisir de suivre votre parcours au hasard des passages à Pont-l'Abbé, mais votre nouveau site nous ouvre les portes sur toute votre peinture. Bravo. Je goûte particulièrement les toiles abstraites.
cordialement -
Cheryl Shaw
  • 4. Cheryl Shaw | 17/03/2014
C'est la pure joie que je me sens, suspendue entre le ciel et l'infini de la mer. Le sentiment de flotter libre me frappe. Les couleurs evoquent celles de l'aube et de la crepuscule. Magnifique, Charles.

Ajouter un commentaire